Un constructeur de périphériques USB japonais est sur le point de commercialiser un accessoire indispensable pour les travailleurs nippons.

Plus d’un japonais sur deux se plaint de ne pas avoir accès à des toilettes facilement sur son lieu de travail. En cause, la taille des buildings et la densité d’occupation des espaces de travail.

Il faut bien souvent patienter plus d’une heure pendant sa pause déjeuner pour accéder aux toilettes dans les grandes entreprises japonaises.

Or quand on sait que les japonais passent en moyenne 13 heures par jour sur leur lieu de travail, on comprend la difficulté qu’éprouvent certains salariés à se retenir.

Pour répondre à cela, un célèbre constructeur informatique va commercialiser des urinoires branchés en USB.

L’urine sera récoltée grace à un tube moulé individuellement et intégré sous le bureau, puis s’écoulera dans un petit récipient branché en USB. Enfin elle sera éliminée par évaporation grâce à un système chauffant alimenté par l’ordinateur.

Un modèle féminin est en cours d’élaboration. Le produit devrait également être commercialisé en Europe et au Moyen Orient mais ne devrait probablement pas rencontrer le même succès.