La nouvelle a fait grand bruit cette semaine dans les salles de marché New-Yorkaises. Un homme d’une trentaine d’années aurait généré 2 milliards de dollars de plus-values sur les marchés actions de Wall Street avec un capital de départ de 150 dollars… en 2 ans !

Alertée par son courtier en bourse, la SEC (l’organe de régulation et de surveillance des marchés actions aux Etats-Unis) aurait diligenté une enquête sur les opérations de bourse de l’homme en question. Sur environ 1500 opérations, seules quelques unes auraient été perdantes.

Après plusieurs heures d’interrogatoire, l’homme aurait avoué venir du futur et connaître toute l’évolution boursière à venir des 40 prochaines années. Fait encore plus troublant, d’après la presse, l’homme n’aurait aucune identité connue sur le sol américain; aucune administration ne mentionne l’existence de cet homme.

La Maison Blanche qui n’a pas fait de déclaration prend toutefois très au sérieux le cas de cet homme. En attendant, il a passé les deux dernières semaines en prison pour raison de sécurité gouvernementale.