Selon plusieurs sources, Edith Piaf aurait enregistré un disque quelques mois avant sa mort en 1963. Inachevé à cause des problèmes de santé de la Môme, le disque n’a jamais vu le jour et très peu de gens du métier ont eu la chance de l’écouter.

Piaf aurait enregistré 6 titres d’un disque qui aurait dû en contenir 10.

Ne souhaitant pas éditer un disque incomplet et non validé par la chanteuse française, l’opus serait resté dans les cartons pendant toutes ces années.

La plupart des chansons auraient été composées par Charles Dumont et Marguerite Monnot, et écrites par Edith Piaf.

Le projet pourrait se débloquer dans les années futures grâce notamment à une nouvelle technologie de modification vocale. Les quatre titres pourraient être enregistrés par une chanteuse au timbre vocal assez proche de celui de Piaf.

Puis, grâce à un travail sur ordinateur, la piste vocale serait adaptée puis rapprochée du timbre de voix de la chanteuse de l’Hymne A l’Amour.

Ressuciter les chanteurs disparus semble désormais chose possible…