Une entreprise de télécommunication japonaise travaillerait actuellement en collaboration avec des neurologues de l’Université de médecine de Tokyo pour mettre au point un BlackBerry directement intégré dans le cortex cérébral.

Ce blackberry pourrait devenir le premier système d’information intégré dans un être vivant.

Manipulé directement à l’aide de la pupille droite, le BlackBerry cérébral intègrera les fonctions les plus courantes des smartphones.

Cette implantation permettra également aux employeurs de localiser les salariés en déplacement ou au sein même de l’entreprise.

Ce système géolocalisé pourrait également remplacer la pointeuse au sein des grandes entreprises.

La firme en télécommunication à l’origine de ce projet promet d’implanter un appareil à tous ses salariés dés la mise au point du système de façon obligatoire.

Plusieurs grandes entreprises japonaises ont déjà passé commande. Ce nouveau type de gadget électronique devrait certainement poser de lourds problèmes d’éthique dans les années futures.