D’après des chercheurs coréens spécialistes en développement durable, le téléchargement gratuit de musique sur Internet favoriserait l’écologie en réduisant la production des gaz à effet de serre.

C’est la conclusion à laquelle serait arrivée une équipe de chercheurs coréens composée d’économistes et de biologistes. Télécharger gratuitement de la musique sur Internet est illégal et passible de lourdes sanctions pénales, cependant il semblerait que cela puisse contribuer à réduire le réchauffement climatique et la fonte de la calotte glaciaire.

En effet, la dématérialisation de la musique réduit la production de disques et de boîtiers physiques générateurs d’effets polluants. Télécharger des Mp3 sur Emule pourrait donc constituer un acte citoyen pour l’environnement sans que personne ne le sache !

Les chercheurs coréens préconisent d’ailleurs l’interdiction pure et dure de la vente de disques en insistant sur le fait que la mort du disque aura moins d’effets négatifs que ceux que la survie du disque entraînera à terme.