Pourra-t-on un jour remonter dans le temps ?

C’est ce qu’espère une équipe de chercheurs japonais qui aurait été chargée par un célèbre industriel de mettre au point un procédé pour remonter dans le temps.

Digne d’un scénario de science-fiction, ce projet impliquerait déjà une centaine de scientifiques d’horizons divers. Cela rappelle la série de films de Robert Zemeckis, Retour vers le Futur.

Avant d’envisager de faire voyager des individus, l’équipe devra résoudre un certain nombre de contraintes physiques sur lesquelles de nombreux scientifiques se sont déjà penchées sans succès.

Basé sur les travaux d’Albert Einstein et les théories d’éminents scientifiques tels que Gödel, Tipler ou encore David Deutsch, ce projet pourrait aboutir d’ici vingt ans à une première mission.

En effet, le directeur du projet pense qu’une mission de cinq personnes pourrait être envoyée dans le passé d’ici à 2025.

“Nous travaillons en collaboration avec six historiens de l’université de Tokyo pour trouver la période idéale. Il faut une période intéressante d’un point de vue scientifique, mais pas trop charnière pour ne pas risquer d’influencer le présent”, confie le chef de projet.

Si le projet aboutit, de nombreux problèmes éthiques risquent d’être soulevés par les différentes autorités religieuses.

Certains géopoliticiens craignent que le Japon tente par cette initiative de modifier l’issue de la Seconde Guerre Mondiale à son avantage.