Un groupe de chercheurs en météorologie vient de publier une étude sur les modifications climatiques à prévoir dans les cinquante prochaines années.

Outre les modifications déjà connues tels que la montée des hauts, le réchauffement climatique ou l’apparition de phénomènes climatiques plus violents et plus fréquents (tornades, inondations, etc.), l’étude nous présente d’autres modifications peu connues.

D’après les météorologues, les modifications climatiques entraîneront des modifications visuelles. Le ciel perdra peu à peu sa coloration bleue, il penchera vers le vert.

L’atmosphère étant de plus en plus chargée en gaz industriels et en dioxyde de carbone, les rayons du soleil entreront dans l’atmosphère avec une inclinaison plus grande et modifieront le spectre des teintes. De ce fait la couleur perçue par l’oeil humain sera verte claire.

Ce bouleversement à première vue anodin est pourtant très alarmant. Cette modification visuelle pourrait entrainer des dérèglements psychiatriques graves.

L’omniprésence du vert devrait par exemple renforcer les comportements agressifs et les déviances sexuelles, ou encore favoriser les crises de paranoïa et les crises d’angoisse.