L’Université de Vienne vient de jeter un pavé dans la mare en publiant une étude sur l’oeuvre musicale de Wolfgang Amadeus Mozart. Le célèbre compositeur de musique classique (1756 – 1791) n’aurait jamais existé et serait un personnage légendaire dans l’histoire musicale autrichienne.

L’étude a été réalisée par un département entier de l’Université, composé d’une vingtaine de chercheurs regroupant historiens, musiciens, physiciens, mathématiciens et informaticiens.

Peter Schüssel, historien à l’origine de ces recherches, a voulu explorer une rumeur qui a longtemps couru au XIXème siècle: Mozart n’a jamais existé. Il a d’abord concentré ses recherches sur l’étude des archives d’état civil. Il a ensuite fait appel à des musiciens pour comprendre la structure musicale du “plus grand compositeur classique”.

Après avoir constaté l’absence de preuves sur l’existence de Mozart et parfois le manque de cohérence dans son oeuvre, il a décidé de faire appel à des méthodes scientifiques.

Une équipe d’informaticiens et de mathématiciens a travaillé sur un algorithme mathématique comparant la structure et la composition de l’oeuvre musicale du jeune prodige autrichien. Les résultats fournis par le programme sont stupéfiants !

Alors que pour un même compositeur, l’écart musical d’une composition à l’autre est rarement supérieur à 0.25, les compositions de Mozart obtiennent des scores gigantesques.

Conclusion: Aucune musique de Mozart n’a été composée par la même personne. Cette découverte vient soutenir la thèse de Peter Schüssel: Mozart n’aurait jamais existé.

Il s’agirait d’un personnage légendaire à qui on aurait attribué la plupart des compositions autrichiennes classiques non signées au XVIIIème siècle. La musique classique pourrait être fondamentalement remise en question après ces découvertes.