Selon des rumeurs, le ministère de l’environnement aurait fait parvenir un rapport météorologique confidentiel aux municipalités françaises de plus de cent mille habitants.

Plusieurs agences de météorologie européennes auraient alerté le gouvernement français sur une très forte probabilité de chutes de neige exceptionnelles en France, cette année.

Jusqu’à 60 centimètres de neige pourraient tomber dans des villes comme Lyon, Paris ou Lille.

L’activité dépressionnaire particulièrement soutenue ces derniers mois en Europe de l’Ouest inquiéterait les météorologues.

Le réchauffement climatique pourrait être responsable de ces modifications climatiques sans précédent.

Certaines grandes villes françaises auraient déjà pris leurs dispositions en doublant les ressources allouées aux chutes de neige.

Les villes de Lyon et de Grenoble auraient par exemple triplé leurs stocks de sel en prévision d’une très importante chute de neige durant les mois d’hiver.