Des documents secrets montreraient que le Roi Louis XVI n’aurait pas été guillotiné mais qu’il aurait pu fuir grâce à une mise en scène orchestrée par les Royalistes.

En effet, la version officielle avance que le Roi Louis 16, renversé suite à la Révolution de 1789, aurait été guillotiné le 21 janvier 1793 sur la Place de la Révolution.

Cependant, plusieurs témoignages troublants auraient été retrouvés dans le fin fond de la Bibliothèque Nationale à Paris. L’un de ces documents serait un témoignage manuscrit d’un Royaliste qui aurait aidé le Roi à fuir en Prusse.

Financée par un collectif de monarques européens, la fuite du Roi aurait pu se faire grâce à la corruption de certains révolutionnaires. Le témoignage retrouvé indiquerait que le Roi aurait embarqué à bord d’un bateau en Normandie et aurait rejoint la Prusse.

Encore plus troublant, le texte retrouvé donnerait des détails sur la vie du Roi déchu après sa mort officielle. Il aurait vécu dans la partie Sud de la Prusse dans un domaine royal où il aurait pu continuer une existence paisible et luxueuse, jusqu’à sa mort dans les années 1820.

Toutefois, le texte ne donne aucune indication sur la présence ou non de Marie-Antoinette à ses côtés. On peut supposer qu’elle, est bien morte guillotinée.