Un magazine People américian révèle cette semaine que l’acteur Léonardo DiCaprio aurait été victime d’une drôle de mésaventure, il y a deux ans.

L’acteur de Titanic aurait en effet subi un prélèvement non désiré de cellules à son encontre alors qu’il était sur le tournage du film Blood Diamond dans le courant de l’année 2006.

Ces prélèvements auraient été vendus à un groupuscule de fans japonais dans le but de réaliser un clonage de l’acteur américain.

Un médecin japonais affirme en effet avoir utilisé les cellules prélevées sur DiCaprio pour réaliser l’un des premiers clonages d’être humain.

L’embryon serait porté par une membre importante du fan club japonais de l’acteur.

Hiroko Etakiri est l’une des membres les plus influences de la Dicapriomania, elle a notamment développé plusieurs sites Internet sur l’acteur et publié une biographie non autorisée.

Privilège suprême : elle porterait désormais un clone de l’acteur.

Furieux, l’acteur d’Aviator envisagerait d’intenter une action en justice contre cette jeune femme de 27 ans. Il pourrait par ailleurs demander un avortement contraint ou une euthanasie dés la naissance de l’enfant.