Le fameux tableau de Leonard de Vinci, la Joconde, aurait été l’objet, lundi après-midi, d’une attaque à la bombe de peinture au musée du Louvre à Paris.

Profitant de la négligence des gardiens, de jeunes hommes encore non-identifiés ont d’abord tenté de briser la vitre qui protège le chef d’oeuvre puis ont inscrit avec deux bombes à peinture un graffiti indéchiffrable.

Paniqués, les délinquants ont pris la fuite sous les yeux ahuris des touristes japonais présents en grand nombre ce jour-là.

On ignore encore si le tableau a été endommagé par les malfaiteurs.