D’après une rumeur circulant depuis plusieurs jours dans certaines rédactions parisiennes, le gouvernement s’apprêterait à modifier le calendrier des jours fériés en France.

Désirant rendre plus équitable la représentation des différents courants religieux dans le calendrier des jours chômés, le jour de l’Aïd el-Kebir pourrait désormais devenir férié.

L’Aïd el-Kebir marque pour les musulmans la fin du Grand Pélerinage à la Mecque.

Célébration la plus importante de l’Islam, l’Aïd al-Kabir est notamment marqué par le sacrifice du mouton qui commémorer la soumission d’Ibrahim à Dieu.

Cette soumission à Allah est relatée conjointement dans le Coran et dans l’Ancien Testament. Ibrahim (Abraham en hébreux) est prêt à sacrifier son fils comme le lui ordonne Dieu.

Cette alliance à Dieu est par ailleurs marquée par le rite de la circoncision dans l’Islam et dans le Judaïsme.