D’après la presse japonaise, le célèbre réalisateur américain Steven Spielberg se serait inspiré d’une histoire vraie pour écrire le scénario du film Jurassic Park.

Le personnage de John Hammond, le milliardaire à l’origine du projet de “Jurassic Park” dans le film, rappelle fortement un certain Takumo Tarikari, un milliardaire japonais fasciné par les dinosaures, qui dans les années 1980 aurait racheté une collection d’ossements et de restes divers d’animaux préhistoriques, au musée de la Préhistoire de Tokyo.

La presse japonaise rapporte que Tarikari aurait financé un centre de recherche à Kyoto au Japon, dans le but de faire revivre des dinosaures. La technique du clonage serait celle dont se serait servi l’équipe d’apprentis sorciers.

Ces animaux clonés auraient ensuite été introduits sur l’île sauvage de Mercillo en plein Pacifique, propriété d’un certain Takumo Tarikari. Le projet aurait alors pris des proportions démesurées et l’équipe de scientifiques aurait pris conjointement la décision d’abattre ces dinosaures. Pour l’heure, on ignore si tous les dinosaures reproduits ont été abattus.

Spielberg mis au courant du projet, aurait en 1990, rencontré l’homme d’affaires japonais et négocié avec lui le rachat des droits de son histoire. Une clause de confidentialité aurait été signée entre les deux hommes.