Les deux géants du logiciel et de l’Internet, Google et Microsoft, s’apprêtent à se livrer une guerre sans merci pour prendre le contrôle du fameux site communautaire Facebook. Les analystes évaluent Facebook à plus de 10 milliards de dollars à l’heure actuelle.

Les rumeurs vont bon train sur Internet pour expliquer les raisons de cet empressement et de cette volonté de faire la mainmise sur ce nouveau site à la mode.

Au-delà de l’audience touchée, Facebook permettrait à Google ou à Microsoft d’acquérir une base de données d’informations personnelles gigantesque.

Dés lors, les intérêts et les habitudes de plusieurs dizaines de millions d’internautes n’auraient plus le moindre secret pour l’un ou l’autre.

Cette ressource permettra de surveiller un peu plus les internautes et de cibler davantage les contenus publicitaires par rapport aux utilisateurs.

Par ailleurs, Google ou Microsoft pourraient travailler en étroite collaboration avec les services secrets en échange d’avantages non négligeables.