L’imitateur Gérald Dahan, qui a réussi à piéger l’Equipe de France de football mercredi 7 septembre 2005 en se faisant passer pour le Président de la République convalescent, aurait reçu des menaces en tout genre après son canular.

L’entarteur belge lui aurait notamment promis une belle tarte à la crème pour sa figure. Plus grave, il aurait confié à l’un de ses proches avoir été menacé de mort par “des gens d’en haut”…

Il aurait même été jusqu’à dire : “quelque chose et quelqu’un me dit que je vais bientôt regretter ce que j’ai fait”.

Zinédine Zidane, fair-play comme à son habitude, a confié à un quotidien espagnol avoir énormément ri après ce canular.
Visiblement, tout le monde n’a pas son humour…