Un fabricant de papier américain vient de mettre au point une nouvelle forme de papier révolutionnaire. Le papier correcteur d’orthographe.

Présentée comme l’invention la plus prometteuse du siècle au dernier salon américain des Innovations et Nouvelles Technologies, le constructeur prévoit déjà de doubler son chiffre d’affaires grâce à cela.

Le papier est constitué de particules électroniques mises en réseau. L’encre déposée sur les particules est analysée par une composante externe au papier qui procède à une reconnaissance de caractères.

L’encre est ensuite redirigée sur le papier pour corriger l’orthographe; la feuille met en place elle-même la correction en déplaçant l’encre.

Le papier intelligent existe pour le moment uniquement en langue anglaise mais devrait arriver en français et en espagnol dans les prochains mois.

Cette invention devrait grandement faciliter la vie des écoliers qui pourront bientôt faire des dictées sans la moindre faute d’orthographe. La correction de la grammaire n’a cependant pas encore été mise en place.