Un sondage secret circulerait dans les couloirs de l’Assemblée Nationale. Il aurait été effectué entre les mois d’avril et juillet. Ce sondage mesurerait la progression des hommes politiques entre le début de la campagne présidentielle et le début de la législature 2007-2012.

Cette étude permet d’appréhender l’évolution du poids politique des différents hommes politiques publics.

Le grand gagnant à gauche s’appelle Arnaud Montebourg.

Le jeune lion du Parti Socialiste a su s’imposer comme un adversaire politique redoutable à la fois face au camp adverse et au sein de son propre parti. Porte-parole de la candidate PS à l’élection présidentielle de 2007, le député de la sixième circonscription de Saône-et-Loire a tiré son épingle du jeu malgré la défaite de Ségolène Royal.

Derrière Arnaud Montebourg, on trouve Julien Dray et Manuel Valls.

Les grands perdants sont sans surprise Laurent Fabius, talonné de près par Dominique Strauss-Kahn et Jack Lang dont l’influence politique semble avoir fondu.