On connait aujourd’hui tous la chanteuse anglaise de 25 ans Amy Winehouse, grâce à son album “Back to black” sorti en 2006 et dans lequel on retrouve notamment la célèbre chanson “Rehab”.

Amy Winehouse a su s’imposer grâce à un style légendaire, mais également par une stratégie marketing plutôt surprenante…

Hervé Labert,  expert en stratégie de marketing chez universal nous explique à quel point son prétendu penchant pour la toxicomanie et l’alcoolisme jouerait un rôle fondamental dans son succès:
“Amy, c’est un peu comme ces jeans à la mode qui valent 3 fois leur prix lorsqu’ils sont percés et salis.”

Quelques fuites dans l’entourage de la chanteuse indiqueraient qu’Amy n’a pratiquement jamais touché à la drogue, et que tout ceci ne serait qu’une vaste comédie à but marketing.

Amy Winehouse se serait d’ailleurs confiée à une amie lors d’une soirée un peu trop arrosée, expliquant que cette vie de comédienne à temps plein commençait à devenir très pesante. Les maquillages, les cures de désintoxication factices et autres artifices commerciaux semblent lasser la chanteuse.

Amy Winehouse conservera-t-elle son immense succès à la seule force de son talent ?